Areli, pour l’amour du passepoil

robeblouse-areliSorti à l’été 2015, Areli est un patron de République du Chiffon. C’est un modèle de robe et de blouse pour l’été, inspiré des tenues traditionnelles d’Amérique du sud. Sans manche, avec des empiècements hauts et des bas identiques pour les devant et dos, cette pièce est simple à réaliser. Le devant est agrémenté d’un plastron que l’on peut souligner avec un passepoil ou de la dentelle,  tout comme les empiècements, si on le souhaite. La version robe se porte ceinturée ou non.  Le patron est disponible du 34 au 46, en version pdf, avec des instructions rédigées en français. Les marges de couture ne sont pas incluses.
Ce patron fait partie de ceux que je voulais coudre l’an dernier, mais j’étais encore assez lente, et même si ce patron était déjà imprimé, scotché et découpé depuis l’été dernier, j’hésitais à me lancer. C’est que le passepoil, surtout en arrondi, demande de la minutie. Je suis exigeante en ce qui concerne le niveau de mes finitions et je ne voulais pas prendre le risque d’être frustrée par un résultat moyen. Et puis, je me méfie des pièces dite « facile » et « rapide », mais qui ne le sont pas pour moi en raison de mon expérience, de mon niveau, de ma compréhension etc.

 

 

Avec près de 70 pièces à mon actif, je me suis dit que c’était le bon moment pour me lancer. Fidèle à mes habitudes, j’ai fait une toile, notamment pour comprendre la réalisation de la doublure des empiècements hauts et la pose de passepoil. Le modèle étant assez large, j’ai coupé une taille 40 sans retouche pour la robe, et ai rallongé la version blouse de 7 cm (il est préférable d’avoir plus de matière que pas assez).

 

 

Je n’ai rencontré aucune difficulté lors de l’assemblage, je confirme que c’est un modèle facile à coudre. Ne soyez pas surprise lorsque vous assemblerez le patron cependant, celui-ci ne comprend que 3 pièces :

  • un empiècement haut, identique pour les devant et dos,
  • un bas, identique pour les devant et dos
  • le plastron (pour le devant uniquement).

Vous devrez donc couper 4 empiècements hauts (cette pièce est doublée), 2 bas (devant et dos) et deux plastrons. Attention cependant si votre tissu est épais, il est préférable de faire un test pour vérifier que doubler le plastron ne lui donnera pas un aspect rigide.

 

 

Le point technique de cette pièce est le passepoil. Si vous êtes débutante et qu’il vous intimide, vous pouvez faire sans. Cependant, quel que soit votre choix, je vous conseille d’être attentive aux points suivants :

  • la pose du plastron : n’hésitez pas à mesurer les deux côtés du plastron entre la couture de l’empiècement et le bas du plastron pour vous assurer qu’il est identique des deux côtés et donc bien droit ; pensez également à vérifier qu’il n’est pas posé sur l’un des plis ;
  • la pose du passepoil et la surpiqûre : ce sont des étapes qui ne sont pas difficiles mais la minutie est de mise pour un rendu impeccable. Pour assurer de bien piquer le passepoil, j’ai utilisé mon pied presseur pour fermeture à glissière invisible et, en y allant en douceur, tout s’est très bien passé. N’hésitez pas à faire des tests sur des chutes de tissus pour vous faire la main.

Je suis très contente de mes deux versions : la blouse est super sympa à porter avec un jean en coton blanc et des sandales à talons compensés, mais je ne suis pas certaine de l’effet vague de la version robe. Assez large, elle ne met pas ma morphologie en A en valeur (vous vous rappelez, le choix des patrons adaptés à la morphologie ?)

Du coup, j’ai opté pour une version systématiquement ceinturée qui me convient mieux car elle marque la taille et évite l’effet « femme enceinte ».

 

 

J’ai posé le passepoil uniquement autour du plastron pour la robe, autour du plastron et des empiècements dos pour la version blouse, car je trouve que cela rehausse le motif du tissu.

Ce modèle est très simple à réaliser, agréable à porter, il a beaucoup de caractère avec son plastron devant et il est déclinable en blouse et robe. Je ne pense pas coudre d’autres versions pour le moment mais grâce à cette pièce, la pose de passepoil ne m’intimide plus autant.

Et vous, avez-vous déjà cousu Areli ? La blouse, la robe, les deux ?

Bon weekend !
Sylvie

MÉMO TECHNIQUE

  • Niveau : débutant/intermédiaire (noté 2/4 sur le site de République du Chiffon)
  • Tissu : La créatrice, Géraldine, préconise de la soie, du coton léger, de la viscose, du denim léger, du lin léger.
    • Version robe : coupon de coton imprimé losanges de chez Pretty Mercerie
    • Version blouse : coupon de chambray flamingos bleu de L’Atelier de la Création
  • Fournitures (version robe)
    • 160 cm sur 140 cm de large de tissu  (1 m à 1,20 suffisent – en fonction de votre taille – pour la version blouse)
    • 150 cm de passepoil sans encolure et emmanchures (250  cm avec)
  • Budget
    • Patron : 8€ (version pdf)
    • Tissu :
      • version robe : coton imprimé bleu Pretty Mercerie : 15€ (laize : 135 cm ; grammage : 170 gr / m²)
      • version blouse : chambray flamingos bleu Atelier de la Création : 15€ (laize : 140 cm)
    • Fil Güterman assorti : 2,50€ (la mercière du coin) pour chaque pièce
    • Passepoil assorti : 3,00€ (la mercière du coin) pour chaque pièce
    • Total = 24,5 € (prix par pièce, en divisant le prix du patron par 2)
  • Points délicats : La pose du plastron et du passepoil
  • Modifications : pour la blouse, j’ai rallongé les devant et dos de 7 cm (je mesure 1,70 m et les patrons République du Chiffon sont conçus pour une stature moyenne de 1,68 m)

2 commentaires sur “Areli, pour l’amour du passepoil

Ajouter un commentaire

  1. Holala moi qui pensais que tu avais cousue plus de passepoil que ça … Je suis surprise !
    Tu aurais pu utiliser ce patron bien plus tôt j’en suis sure.
    Tes deux rassasiions sont au top (comme toujours) 🙂

    J'aime

    1. Tu as raison Bérangère, j’aurais pu ! 😊 Je suis parfois poltrone pour pas grand chose et je m’en étais fait toute une montagne… mais mieux vaut tard que jamais ! Merci pour le compliment et longue vie â Fiat Lux 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :