Ninon, le manteau pour toutes

Les patrons pochette et pdf de la collection Automne/Hiver de Chez Machine sont désormais en ligne. Si vous ne l’avez pas déjà vue, rendez-vous sur  la chaîne YouTube de Chez Machine et sur le site web de la marque. Cette collection comprend trois robes (Clémence, Clarisse 2.0 et Raphaëlle), une blouse (Marilou), un manteau (Ninon) et un jean (Joe).

Je vous le disais dans les articles dédiés à Clémence, Clarisse 2.0Raphaëlle et Marilou j’ai testé certains modèles cet été, en ai cousu d’autres en avant-première ; je vous présente aujourd’hui ma version test du manteau Ninon*.

(* Note : Cet article n’a pas été rédigé à la demande de la marque, je partage, comme toujours, mes expériences de couturière autodidacte de façon aussi honnête que possible.)

 

ChebiWoman_Ninon_Dessin_Technique

 

Ninon, c’est mon coup de cœur de cette collection, une pièce élégante avec la petite touche qui fait son originalité, une base simple qui permet différents styles et de nombreuses déclinaisons. Ninon est un manteau mi-long, avec une forme droite, un col châle, des poches biseautées et se ferme par un bouton devant. On peut le coudre en veste mi-saison ou en manteau d’hiver selon la(les) matière(s) choisie(s).

 

 

ChebiWoman_Ninon_1

ChebiWoman_Ninon_2

 

Après un premier manteau réalisé en début d’année avec ma prof de couture pendant mes cours du samedi matin (à raison de 3 heures tous les 15 jours), j’ai eu envie de retenter l’aventure. L’expérience a été un peu chaotique (ma prof a été malade, on a retouché le patron à l’ancienne, et ça a un peu traîné en longueur) et j’avais besoin de voir ce que j’en avais vraiment retenu, et si j’étais capable de coudre un manteau seule. Ma seule crainte en voyant le dessin technique, c’était le col et la doublure. Mais quand j’ai vu les poches, j’ai craqué et puis, il s’agit de couture, de tests, et la peur n’évite pas le danger.

 

ChebiWoman_Ninon_9

 

J’ai commencé par la toile (comme d’habitude hein), d’après le tableau des mesures, et me suis entraînée à former le col. S’agissant d’un test réalisé cet été, j’ai cousu une veste mi-saison que je pourrais porter en septembre/octobre, en caban gris des Coupons de Saint Pierre, assorti d’une doublure bleu/vert de ma mercerie de quartier. Franchement, le montage est très simple et au bout de quelques heures (ce qui pour moi est très rapide), j’étais fière d’avoir cousu un manteau d’automne très stylé. J’ai juste un peu lutté pour poser la doublure, (j’ai lu les instructions un peu vite et je manque d’expérience en la matière), mais avec un peu de concentration et de minutie, et une fois qu’on a compris comment cela fonctionne, tout se passe bien. Pour la petite touche de couleur, j’ai assorti mes boutons à ma doublure (je trouve que les deux couleurs se marient très bien) et j’ai ajouté deux petits pins à motifs sur le col.

ChebiWoman_Ninon_6

 

ChebiWoman_Ninon_8

 

Comme vous le voyez sur les photos, quand je ferme mon manteau avec un pull en-dessous, c’est un tout petit peu juste, alors que j’ai fait ma taille habituelle (j’ai l’habitude des patrons Chez Machine et je trace toujours les mêmes compromis). Je l’ai indiqué à Aurélie qui a retouché le patron en conséquence, mais je vous recommande, comme toujours, de faire une toile pour bien vérifier ce point et vous assurer que vous  pourrez enfiler et fermer votre manteau par-dessus un pull en restant libre de vos mouvements. Lors de ce test, je me suis contentée de faire ma toile mais je n’ai pas fait vérifié le fit du vêtement fermé.

Soyez également attentive à bien reporter vos crans, notamment au niveau du col, pour qu’il n’y ait pas d’écart entre le bas du col et le bas du manteau quand vous assemblerez.

 

ChebiWoman_Ninon_5

ChebiWoman_Ninon_4

 

A part ce point de vigilance, le montage de Ninon est simple et vous y trouverez votre compte, que vous soyez une débutante qui souhaite coudre son premier manteau ou une couturière plus expérimentée qui cherche à coudre une veste rapide.

 

ChebiWoman_Ninon_12

 

ChebiWoman_Ninon_11

 

Etant dans une phase de test, j’ai suivi le patron à la lettre (j’ai simplement posé un second bouton, qui m’a semblé nécessaire vu ma morphologie) ; en revanche, pour mon second Ninon, j’allongerai d’une vingtaine de centimètres car je voudrais un manteau d’hiver dans lequel je pourrai n’emmitoufler (genre cache-fessier-développé). Si vous êtes dans le même cas, que vous êtes débutant(e) et que vous ne savez pas comment vous y prendre, allez voir le tuto sur la chaîne YouTube de Chez Machine, on vous explique comment faire.

 

Un beau lainage chevron et sa doublure fleurie m’attendent sagement dans mon atelier pour ce second Ninon (il me faudrait juste, un tout petit plus peu de temps, comme tout le monde…). Puisque je connais le patron et que la réalisation est simple, mon objectif sera de couper et assembler mon manteau en une seule fois, en une demi journée max (pour une tortue comme moi, ce serait un exploit !) et en posant la doublure sans stress, tranquille. Comme on dit, c’est en forgeant qu’on devient forgeron !

Besoin d’inspiration ? Filez voir les Ninon de minibloodie, (Blandine) de josephine_sans_marcelle (Stéphanie), de addictiph (Tiphaine), et évidemment sur l’e-shop de Chez Machine !

Vous pouvez coudre Ninon sans ou avec 1, 2, 3 ou 4 boutons, un double boutonnage, le porter col plié ou relevé, fermé ou ouvert, en mode casual, en veste de mi-saison ou avec une grosse écharpe, un bonnet et des gants… à vous de trouver votre style !

 

Alors, vous vous lancez ?
Bon weekend !
Sylvie


  • MÉMO TECHNIQUE
    • Niveau : débutant
    • Tissu : lainage
  • Fournitures
    • Tissu 280 cm en 140 cm de laize ou 350 cm en 110 cm de laize
    • Doublure 160 cm en 140 cm de laize ou 240 cm en 110 cm de laize
    • Thermocollant 100 cm
    • Bouton(s)… ou pas  !
  • Budget (version veste mi-saison)
    • Patron pochette : 14€
    • Tissu : Coupon 3 m de caban gris les Coupons de Saint Pierre 20 €
    • Doublure : Pongé bleu vert 12 €
    • Fil Güterman : 2,50€ (la mercière du coin)
    • Total = 48,50 €
  • Points délicats : le col, la pose de la doublure et la boutonnière

6 commentaires sur “Ninon, le manteau pour toutes

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :