Robe Raphaëlle, acte 2 : la marinière lurex

Raphaëlle est l’une des robes de la collection Automne/Hiver 2017 de Chez Machine, issue de la collaboration avec ma chère Tiphaine, auteure du blog Addictiph. Elle est proposée en deux versions : version A (format pochette) avec un col chemisier, des pinces poitrines, un buste boutonné devant et une jupe avec basque froncée ; version B (extension pdf) avec un col lavallière et une jupe liquette, les deux versions pouvant bien entendu être mixées.

Les poches sont en option, mais comme je dis toujours, les poches c’est la vie !

Raphaelle_Dessin_Technique_VersionA

Vous le savez, j’ai eu la chance de faire partie de l’équipe de testeuses cet été ; vous pouvez d’ailleurs revoir les photos de ma première version ici. Vu le succès de cette première version et ayant commis malgré tout quelques erreurs, j’ai décidé d’en refaire une seconde pour améliorer ma technique pour les boutonnières, le col chemisier et les fronces.

Pour cette nouvelle Raphaëlle, j’ai choisi une viscose lurex gris à bandes lurex argenté de chez Pretty Mercerie que j’avais dans mon stock depuis l’été dernier.

ChebiWoman_Raphaelle2-9

ChebiWoman_Raphaelle2-16

Contrairement à la première fois, j’ai choisi un tissu identique pour le col et le reste de la robe, estimant que l’aspect contrasté des bandes lurex argenté était suffisant pour mettre le patron en valeur. Ce tissu léger et fluide est parfait pour cette pièce, et il se froisse très peu par rapport au tencel de la première version.

ChebiWoman_Raphaelle2-2

ChebiWoman_Raphaelle2-14

Il n’y a pas de points délicats dans l’assemblage de cette pièce. Cependant, si vous êtes un peu moins expérimentée, je me permets de vous rappeler ces 3 points pour vous faire gagner du temps :

  • L’encolure chemisier : il n’y a pas de pied de col c’est donc très simple. Pour faire de jolies pointes, il faudra bien dégarnir les angles, former la pointe avec un élément long, type baguette chinoise (attention, on y va en douceur) et repasser, comme toujours
  • Les boutonnières : (c’est le moment où je retiens ma respiration en espérant que ma Janine fasse le job sans craquer son slip). Soyez précises quand vous reportez crans et repères pour un résultat nickel. N’hésitez pas à mesurer l’écart entre les boutonnières à mi-parcours.
  • Les fronces : si vous n’en avez jamais fait, cousez-les dans la marge de couture pour éviter qu’elles n’apparaissent sur l’endroit une fois le haut et la bas assemblés. Ensuite, prenez le temps de les répartir soigneusement.

ChebiWoman_Raphaelle2-13

L’assemblage a été beaucoup plus facile que la première fois, je suis encore plus fan de cette seconde Raphaëlle et toujours épatée de voir à quel point on peut obtenir deux pièces si différentes à partir d’un seul patron. J’espère avoir l’occasion (le temps aussi…) d’en coudre une troisième en version B.

ChebiWoman_Raphaelle2-10

En voyant toutes les jolies versions qui ont fleuri sur la toile ces dernières semaines, je me dis que cette robe est en passe de devenir l’un des best-seller de la marque (elle est d’ailleurs en rupture de stock jusqu’à début mars).

Et si jamais vous manquez d’inspiration, allez voir sur Instagram, chez Tiphaine ou sur le site de Chez Machine je suis sûre que cela vous aidera !

Et vous, vous avez succombé à Raphaëlle ?
Bonne journée !
Sylvie


MÉMO TECHNIQUE
Version A

  • Niveau : 2/5
  • Tissu : Aurélie recommande un tissu chaîne et trame souple et léger type coton et popeline
  • Fournitures
    • Tissu 200 cm en 140 cm de laize ou 300 cm en 110 cm de laize
    • Thermocollant
    • Fil
    • Boutons : 4
  • Budget
    • Tissu : viscose gris chiné et lurex argenté, laize 145 cm chez Pretty Mercerie : 42,40 € (+frais de port : 6,50€)
    • Thermocollant : mon stock
    • Fil Güterman : mon stock
    • Boutons : mon stock
    • Total = 50€ environ
  • Points délicats : l’encolure, les fronces, les boutonnières
  • Modifications : j’ai tracé un compromis sur le buste (40 à 42) et sur la jupe (42 à 44), et élargi les emmanchures et les manches

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :