Coudre une veste tailleur avec Artesane

Avec le jean et la chemise, la veste est une pièce basique de tout dressing ; c’est aussi une pièce complexe, structurée, qui peut effrayer a priori. En qui me concerne, après plus de 100 pièces cousues (jupes, robes, blouses et tops essentiellement) depuis mes débuts en 2016, j’estime qu’il est temps de passer à la vitesse supérieure.

J’ai récemment cousu ma première chemise Albane seule, et j’en suis très fière.

Ayant déjà travaillé sur le sujet avec ma prof de l’époque, je n’ai pas ressenti le besoin de regarder en entier le cours Artesane que j’ai dans ma médiathèque. Je me suis contentée de butiner dans ce cours grâce au système des chapitres, et en fonction de mes besoins. Pour la prochaine fois cependant, je ferai les choses correctement et prendrai le temps de regarder ce cours dans son intégralité.

Pour ma première veste, j’ai choisi Michelle de République du Chiffon. C’est une veste assez simple (notamment grâce au col châle et aux poches plaquées) et dont j’ai vu tellement de jolies interprétations que j’ai décidé de la coudre il y a près d’un an. Cette fois-ci, malgré un pas-à-pas très détaillé de Géraldine, la créatrice de la marque, j’ai choisi de prendre mon temps pour visionner le cours Artesane animé par Pauline Guillet, créatrice de la marque Pauline Alice, une marque que l’on ne présente plus.

Pauline est une créatrice dont j’apprécie particulièrement le travail. Elle fait partie de mon top 3 des créatrices indépendantes avec Chez Machine et Deer & Doe. Ces 3 marques ont plusieurs points communs : de jolis modèles, des patrons de grande qualité (proposés au format pochette, pdf et en plusieurs langues) toujours bien taillés et de nombreuses déclinaisons possibles. J’ai d’ailleurs déjà cousu deux Xerea, deux Eliana et j’ai sur ma liste de nombreux autres patrons de Pauline qui n’attendent que moi.

 

Le cours « Coudre une veste tailleur avec Artesane »
(toutes les photos sont des copies d’écran issues du site Artesane)

Le cours, qui dure près de 4 heures, est animé par Pauline sur la base de la veste tailleur Saler, mais il est tout à fait possible de suivre ce cours en utilisant  un autre patron. Le cours est découpé en 8 parties et je vous conseille de ne pas céder à la tentation de regarder tout de suite/uniquement la partie qui vous intéresse, mais de visionner toutes les leçons dans l’ordre, au moins une fois. Personnellement, je visionne l’intégralité du cours une première fois (en plusieurs morceaux quand le cours dure plus de 2 heures), puis je reviens sur chaque chapitre, et enfin sur des parties plus délicates ou que je n’ai pas bien compris, puis je passe à la pratique en m’installant devant ma machine.

ChebiWoman_Artesane_Veste_07

 

La première leçon liste les fournitures et les pièces du patron. Dès le début, on ressent la minutie et la précision de Pauline : elle prend le temps de détailler les fournitures (tissu, entoilage, doublure, boutons, épaulettes), en donnant des recommandations très précieuses pour le choix des matières et des astuces pour l’étape de la découpe et le marquage des pièces du patron. La seconde leçon présente les techniques de l’entoilage et regorge de conseils pour bien le choisir, le poser et le faire durer.

 

 

Dans la troisième leçon consacrée aux poches, notamment passepoilées à rabats (la veste Saler en comprend deux), j’ai appris (en théorie) la technique, et j’ai trouvé cela très intéressant et pas si compliqué : il me faudra évidemment de l’entrainement mais ses explications sont très claires. Par ailleurs, j’ai compris la différence de taille que j’ai constatée entre la doublure et le tissu des poches.

ChebiWoman_Artesane_Veste_03

 

Alors que la quatrième partie présente l’assemblage du corps de la veste, des dos et des côtés, la cinquième aborde les manches tailleur, la fente boutonnée, la cigarette de manches et l’épaulette que Pauline recommande pour assurer une belle tenue. J’ai trouvé cette partie intéressante même si la plupart de ces techniques ne me serviront pas pour Michelle. Au passage, Pauline montre comment faire à coup sûr un angle réussi et l’intérêt d’une piqûre de soutien.

Je me suis attardée sur les sixième et septième leçons, respectivement dédiées au col et la doublure (on y comprend l’importance cruciale des marques, de la précision et le glaçage du col), à l’assemblage de la veste et de la doublure, et au glaçage. Moi qui m’en faisais une montagne, ce n’est pas si compliqué. Il me faut maintenant un peu de pratique, comme toujours. Enfin, la huitième et dernière leçon est consacrée aux finitions : boutonnières, boutons et repassage final.

ChebiWoman_Artesane_Veste_04

 

Certaines parties de ce cours m’ont évidemment plus intéressées que d’autres par rapport à mon projet (Michelle), mais j’ai trouvé ce cours très agréable, très clair et d’une grande précision. Le soin que met Pauline à confectionner cette veste donne vraiment envie de se lancer et d’avancer tranquillement pour arriver à une belle pièce.
C’est un cours indispensable pour aborder sereinement la confection d’une veste quelle qu’elle soit. Plusieurs leçons peuvent d’ailleurs aider pour la réalisation d’un manteau. Et comme toujours sur Artesane, on peut voir et revoir, s’arrêter, reprendre, et même poser des questions.

Je termine ma première Michelle que je pense déjà refaire à l’automne, et je pense relever le défi de Saler en 2019 avec l’appui de ce cours.
Merci Artesane et Pauline !

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous testé ce cours ?

Bonne soirée !
Sylvie


MÉMO

  • Titre du cours : Coudre une veste tailleur selon les techniques contemporaines
  • Nom du professeur : Pauline Guillet
  • Durée : 3h48
  • Techniques présentées : entoilage, poches passepoilées à rabats, col tailleur, glaçage, manches tailleur, fente boutonnée, cigarette de manches, épaulettes, col, doublure, glaçage
  • Support à télécharger : les bonnes adresses (tissus, accessoires et outils)
  • Prix : 39€

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :