Trop-Top, le patron aux mille facettes

Trop-Top est un patron de la créatrice Ivanne S. Ce patron de haut à composer est disponible uniquement en pdf (formats A4 et A0) ; il est gradé du 32 au 54 et les marges de couture ne sont pas incluses. Il est conçu pour un niveau débutant à intermédiaire, selon la version choisie.

Tro_Top

En réalité, plus qu’un patron, c’est une boîte à outils : dans le kit que vous téléchargez pour 9,50€ sur le site de la marque, vous trouvez :

Trois versions d’encolure :

  • A, encolure ronde extensible pour tee-shirt/sweater,
  • B, encolure sur parementure, avec dos en V fermé ou boutonné et pinces poitrine, pour blouse,
  • C, encolure drapée.

Trois versions de manches : sans manche, revers de manches et manches longues.
Des finitions+ sont également proposées pour les amoureux des pièces de qualité, et cette base peut également être utilisée pour créer une robe. Enfin, les épaules “pétales”, les poignets de manches, le col-devant, le col-dos et les volants sont inclus en bonus.

Au total, c’est un eBook de 162 pages, comprenant :

  • le mode d’emploi général du patron,
  • les photos de couverture pour chacune des 3 versions d’encolure,
  • un livret d’instructions de montage,
  • les patrons aux formats A4 et A0 avec notice d’assemblage,
  • une fiche mensurations de deux pages incluant des schémas et indications sur la prise de mesures ;
  • une fiche de quatre pages sur le jersey, pour apprendre à coudre les matières extensibles : reconnaître l’endroit de l’envers, l’extensibilité, des conseils pour coudre les tissus extensibles et les solutions à tous les petits soucis qu’on peut rencontrer avec ces tissus ;
  • une fiche seyance (pour un ajustement impeccable) avec les clés pour approcher le seyant parfait, les ajustements de premier ordre (buste, manches et pinces poitrine) et de second ordre (bonnet, encolure et dos arrondi).
Résultat de recherche d'images pour
Photo issue du site de la marque.

Ce patron est un incontournable, mais je ne l’avais jamais cousu jusque-là. Pourtant, sa créatrice, Ivanne Soufflet est pour moi une référence : autodidacte, elle a une approche intelligente et très pédagogue de la couture, et propose des bases de patrons évolutives, avec des finitions standard et premium selon le niveau et les goûts de chacun.e. Ses planches de patrons sont assorties de livrets d’instructions et de conseils clairs, détaillés, illustrés, avec tout ce qu’il faut pour les adapter à sa morphologie et à son style… pourquoi ai-je attendu si longtemps ?

En fait, au vu des nombreuses versions vues en ligne, je m’y suis déjà intéressée et je suis allée plusieurs fois sur le site de la marque, mais je n’étais pas prête : à l’époque, j’étais plutôt dans une démarche un patron pour un modèle avec quelques déclinaisons, et je ne me projetais pas dans ce type de produit qui nécessite il me semble une certaine réflexion. J’avais l’impression d’être noyée devant tant de possibilités.

Après ma réflexion l’été dernier autour de mon premier dressing d’automne, j’ai évolué et commencé à me concentrer sur des patrons plus intemporels, basiques, adaptés à ma morphologie et surtout déclinables. J’ai pris l’habitude de faire systématiquement une voire plusieurs toiles avant de couper mon tissu, de réfléchir beaucoup plus avant de coudre (morphologie, association patron et tissu, vêtement portable au quotidien) et d’optimiser mes achats. Pour trouver mon style et ne plus risquer de céder à la tentation de toutes ces nouveautés et tendances, et (sur)consommer patrons et tissus pour faire comme tout le monde, je me suis un peu éloignée des réseaux pour concevoir une garde-robe pérenne et responsable, prendre le temps de faire des jolies choses, trouver et développer mon propre style.

ChebiWoman_Trop-Top_1-10
La toile en jersey rouge, tout à fait portable

ChebiWoman_Trop-Top_1-9

ChebiWoman_Trop-Top_1-11

Dans le cadre de cette démarche, Trop-Top est exactement le type de patrons que je recherche. Comme Chez Machine ou Fiat Lux, deux de mes marques préférées, la marque prône une vraie réflexion autour du vêtement, une réalisation où l’on prend son temps, au service de belles finitions, pour un vêtement que l’on va porter longtemps. En l’occurrence, avec les chaleurs de ces derniers jours, je me suis rendu compte que je manquais de hauts basiques comme des tee-shirt ; j’ai donc choisi la version A du Trop-Top, le tee-shirt à encolure ronde avec revers de manche (version tissu extensible).

ChebiWoman_Trop-Top_1-15

Il faut bien le dire, si vous voulez faire les choses correctement, il faut accepter de prendre le temps (au moins pour la première fois), et c’est justement ce que j’aime dans la philosophie d’Ivanne : prendre le temps de réfléchir, de concevoir son vêtement, de choisir les variantes, les options, son tissu, de faire les ajustements nécessaires, de coudre et de faire de belles finitions. En préparant cette pièce, j’ai tout simplement eu l’impression d’être styliste !

ChebiWoman_Trop-Top_1-6

ChebiWoman_Trop-Top_1-2

ChebiWoman_Trop-Top_1-7

Pour ma toile (qui s’avère être tout à fait portable), j’ai choisi un jersey de coton rouge de chez Tissus.net (ma référence pour des jersey de bonne qualité) ; cette pièce était censée être un essai car je n’étais pas sûre de mes ajustements, mais la pièce me va très bien et la toile est tout à fait portable. Je l’ai donc cousue avec le tissu prévu sans autre adaptation : un jersey tricoté à motif ajouré de Tissus.net. Une beauté, un peu compliquée à découper car le droit fil n’était pas… très droit, mais qui ne m’a ensuite plus posé aucun problème.

ChebiWoman_Trop-Top_1-8

Je ne suis plus une débutante, j’ai déjà cousu de nombreuses pièces en jersey, et j’ai l’habitude de faire des adaptations sur un patron. Pour autant, par curiosité et par respect pour tout ce travail, je me suis posée pour lire attentivement les conseils et instructions incluses dans le kit et j’ai appris de nouvelles techniques : encolure rabattue (je faisais systématiquement sans même le savoir l’encolure relevée), revers de manches, mesures et ajustements (notamment à quoi correspondent les mensurations et ce qu’elles permettent de vérifier, voire de modifier sur le patron).

Au-delà du côté pédagogique, clair et détaillé du livret, j’ai aussi apprécié le ton bienveillant d’Ivanne : elle décomplexe la prise de mensurations, et insiste sur le fait que chaque corps est unique et beau, elle rassure face à la peur de l’erreur et elle encourage à prendre son temps. Cerise sur le gâteau, Trop-Top est très peu gourmand en tissu (1 mètre pour la version sans manche).

ChebiWoman_Trop-Top_1-16

Si j’ai un conseil à vous donner, c’est de lire tous les éléments du kit pour concevoir un vêtement bien fini et durable. Même si cette pièce peut paraître très simple, à l’arrivée, le résultat n’en sera que meilleur. Ces premiers essais pour mon dressing d’été, sont très concluants : ce sont des pièces basiques, parfaitement ajustées et avec des finitions dont je suis fière. Quant aux précieux conseils et documents du kit Trop-Top, j’ai créé un classeur de référence pour les conserver avec les techniques, tutos et astuces glanés au fil de mes expériences.

Cette première fois m’a permis de commencer l’exploration de l’univers d’Ivanne et je ne compte pas m’arrêter là. Mon prochain vêtement de cette créatrice sera très probablement la veste Magnésium. Coudre une veste comprend encore quelques zones d’ombre que j’aimerais éclaircir et j’ai toujours ce beau coupon de coton Prince de Galle en stock. En attendant, j’ai encore de nombreuses versions en tête pour Trop-Top pour l’été, en chaîne et trame, et pour l’automne et l’hiver, avec des manches…

Qui ne connait pas Trop-Top ?
Je vous souhaite une belle journée,
Sylvie


MÉMO TECHNIQUE
Trop-Top Femme – version A (encolure ronde avec revers de manches)

  • Niveau confirmé (finitions + avec aiguille double)
  • Tissus : tissu extensible (se référer aux caractéristiques complètes dans le livret pédagogique)
  • Fournitures
    • Tissu en 140 cm : 1,00m
    • Fil assorti
  • Budget
    • Patron pdf : 9,50€ (kit complet)
    • Tissu (toile) : jersey romanite rouge Tissus.net : environ 15€ le mètre
    • Tissu : jersey finement tricoté à motif ajouré blanc (certifié Oeko-Tex) sur Tissus. net : environ 15€ (FDP inclus) le mètre
    • Fil Güterman rouge : mon stock
    • Total = environ 25 €
  • Point de vigilance : la préparation

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :