Garde-robe d’hiver : la capsule de janvier 2020

Avant de commencer, je souhaite la bienvenue à toutes celles et ceux qui ont découvert le blog ces derniers jours sous l’impulsion du Gang des Blogueuses Couture et, au nom de nous toutes, je vous remercie chaleureusement de votre enthousiasme, de vos commentaires, articles, messages, j’aime et partage.

 

Depuis le mois d’octobre dernier, je gère la confection de ma garde-robe sous la forme d’une capsule mensuelle, sur la base des pièces que j’ai, dont j’ai besoin et qui sont cohérentes avec mon quotidien. Chaque début de mois, je présente les patrons choisis, les tissus sélectionnés et les points techniques abordés, puis au fil du mois, je publie un article sur chacune des pièces cousues. C’est une approche plus réfléchie et à court terme, que j’espère efficace.

En fin d’année, j’ai commencé la lecture du livre Dressed de Deer and Doe sorti en novembre : même si je ne prévois pas de coudre les modèles présentés dans ce livre pour le moment (je n’arrive pas à me projeter, je me pencherai sur la question un peu plus tard), la méthode, structurante, me parle et me permet de pousser ma réflexion sur un dressing responsable encore plus loin, notamment au niveau du choix des pièces par rapport à mon quotidien, à mon style et à mes couleurs (à part certaines évidences, je suis plus en mode « j’aime cette couleur, je la porte » ou non). Vu la vitesse à laquelle j’avance sur le sujet, j’imagine que j’aurai terminé la lecture de ce livre et que j’aurai réfléchi à mon dressing en suivant cette méthode pour l’été voire l’automne 2020. A suivre…

 

Le bilan du mois de décembre

Pour revoir le détail de la capsule du mois dernier, c’est ici.

Je suis fière de moi : j’ai cousu toutes les pièces prévues et le résultat de chacune est à la hauteur de mes espérances. Cette nouvelle façon de fonctionner est donc efficace jusqu’à présent, pourvu que je sois réaliste et ne planifie pas que des pièces trop techniques.

La pièce qui m’a sans aucun doute demandé le plus d’effort en décembre est la blouse Be Pretty. Une version volontairement axée sur des finitions de compétition et un essai de points de broderie sur les poignets boutonnés.

Le reste du mois, j’ai globalement cousu simple : un pull Téthys, un cardigan Jamie et une jupe Bonjour. La simplicité a des vertus : faciles à coudre, faciles à porter, faciles à assortir, ces pièces ont à peine le temps de passer à la machine et de sécher que je les porte de nouveau, sans compter que je peux les assortir sans problème entre elles et avec d’autres pièces de mon dressing.

 

La composition de ma garde-robe de janvier

Le mois de janvier. Il fait nuit et froid, l’hiver est là pour de bon. Ce mois marque le début d’une nouvelle année, et après la pause, la prise de recul et la réflexion sur l’année écoulée, la formulation des bonnes résolutions et projets pour la confection de ma garde-robe maison.

Qu’est-ce que j’envisage cette année ?

  1. Poursuivre la réflexion autour de ma garde-robe responsable, notamment grâce à la méthode proposée dans le livre Dressed, et continuer de planifier la confection de ma garde-robe sous forme de capsules mensuelles, toujours sur la base de mes besoins réels, de mon quotidien et de mon style (j’ai encore du mal à me définir de ce point de vue mais je commence à voir ce qui n’est PAS mon style, c’est un bon début non ?)
  2. Me fixer des objectifs réalistes pour garder le mojo couture et éviter les traversées du désert du premier trimestre. Généralement, pendant les vacances de Noël, je dors, je mange, je bulle et je suis en forme. Les années précédentes, je passais du temps sur les réseaux pour prendre un grand bol d’inspiration et lister les pièces à coudre les semaines et mois suivants. Souvent, mes objectifs étaient alors irréalistes (difficulté et nombre de pièces) et une fois lancée dans la réalisation d’une pièce complexe ou trop ambitieuse, avec la reprise du rythme normal et la fatigue, je me sentais découragée et je ne cousais plus, parfois pendant plusieurs semaines. Cette année, je suis restée un peu éloignée des réseaux et j’ai décidé de continuer de réfléchir au mois, tout en listant 9 pièces que j’aimerais coudre cette année : soit des coups de cœurs, soit des pièces plus techniques pour continuer de progresser. En 2020, je reste globalement dans ma zone de confort, je continue les basiques, les pièces déjà cousues pour amortir les patrons (quand c’est une réussite évidemment) et j’essaie de planifier une pièce « difficile » ou qui demande plus de temps de réalisation chaque mois. Et surtout, je me fais plaisir !
  3. Reprendre mes autres activités en semaine et réduire mon temps de couture au weekend uniquement : avec les années et au fil des différentes façons de faire que j’ai testées, j’ai remarqué que la pratique d’autres activités que la couture est indispensable à mon équilibre et à mon bien-être. Par ailleurs, quand je commence une pièce, sauf si elle est très technique et longue à réaliser, j’aime bien y travailler pendant plusieurs heures sans m’interrompre pour bien avancer et terminer dans la foulée (genre dans la journée qui suit). Enfin, comme la plupart d’entre nous, j’ai peu de temps (une heure ou deux qui s’envolent très vite) et peu d’énergie en soirée et je suis moins efficace.

Sur ces bonnes bases, j’ai prévu pour janvier un sweat, un cardigan et une chemise.

 

Les patrons

  • Sweat I am Apollon de I am Patterns
    J’ai déjà cousu 5 sweats Monceau de Cozy little world : un pour moi qui m’a servi de toile, et 4 autres pour mes sœurs ; l’idée est de tester un autre modèle qui me semble d’avantage convenir à ma carrure. Si c’est le cas, je pourrai le décliner en plusieurs couleurs, car c’est une pièce que je porte beaucoup le weekend.
    Crédit photo : site de la marque

sweatshirt_Apollon

 

  • Cardigan Bergen de Anne Kerdilès
    En frileuse patentée, j’ai toujours besoin de gilets. Je teste ce mois-ci un second patron de cardigan d’une marque que j’adore, repéré dès sa sortie et complètement différent du Jamie cousu en décembre.
    Crédit photo : site de la marque

bergen

 

  • Chemise Adeline de Coralie Bijasson
    Une seconde version de ma première chemise cousue il y a 3 ans avec ma prof de couture, et jamais bloguée ici. Toute seule, comme une grande cette fois-ci. Cette pièce qui m’effrayait à l’époque (j’étais débutante…) est certainement aujourd’hui celle que j’aime le plus coudre.
    Crédit photo : site de la marque
    adeline

 


Les tissus

  • Un sweat gratté jaune de Tissus.net à assortir avec mon jean fétiche du weekendsweatshirt-rugueux-jaune

 

  • Une maille multicolore The Sweet Mercerie, pour donner un peu de peps aux tenues globalement sombres de l’hiver

jersey_multicolor_TSM

 

  • Un magnifique sergé de viscose fleuri bleu marine d’Églantine & Zoé que je garde précieusement dans mon stock depuis cet été

Sergé_De_Viscose_Blossom_EZ

 

Les points techniques

Vous le voyez, ce mois-ci pour la reprise, on est encore dans le confort avec une pièce technique (ou plus longue à réaliser a minima) et deux pièces maille. Seule la pose des boutons pressions sur Bergen me donne déjà… des boutons (je ne suis d’ailleurs pas certaine de ce que je vais faire, j’ai très peur de me louper).

Adeline que je connais déjà un peu me permettra de travailler les ajustements (ma prof s’était servie du patron comme une base qu’elle avait retouchée à l’œil), de voir et revoir les points techniques de la chemise et de parfaire mes finitions : poignets, fente indéchirable, col et boutonnières.

Quant à Apollon, il s’agit d’un modèle simple en jersey, cela devrait être une promenade de santé vu la qualité des explications.

 

Et vous ? Avez-vous pris des résolutions couture cette année ? Dites-moi tout en commentaires !

A bientôt pour découvrir la première pièce de ce dressing de janvier.

Je vous souhaite une belle journée,
Sylvie

 

 

19 commentaires sur “Garde-robe d’hiver : la capsule de janvier 2020

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour. Beau programme ! Je vois que le sweat est déjà fini.
    Je n’ai pas de programme au mois, car je prends soin de mes vêtements depuis toujours, et que par chance, mon corps n’a pas trop changé avec les années et les grossesse. 😉
    Je liste plutôt les besoins sur la saison. Aussi bien pour moi que pour mes 2 garçons. Le 2e hérite souvent des vêtements de son aîné, alors pour ses rares besoins, je me permets d’opter pour des pièces plus complexes. Ceci me permet aussi d’anticiper au maximum, car le temps parfois me manque.
    J’aime coudre le soir, quand tout le monde dort. Je suis trop fatiguée pour ressortir faire du sport, et la couture, c’est un peu mon yoga à moi: ça me permet de me vider la tête des tensions de la journée !
    L’avantage de la couture pour les petits, c’est qu’on peut facilement finir une pièce dans ma soirée!
    Bonne continuation

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Claire Marie.
      Oui le sweat est terminé et le cardigan Bergen est en cours d’assemblage après quelques de retouches sur le patron et de préparation avant la découpe d’un tissu à motifs.
      J’aime beaucoup ton approche qui consiste à coudre utile et à prendre soin de mes affaires 😉 J’essaie de réfléchir à ce que je couds pour me faire plaisir, coudre des vêtements durables et utiles.
      En revanche, après une longue journée de boulot je n’aspire qu’à me détendre, mais chacune a son propre rythme et le plus important est trouver le sien !
      Merci d’avoir pris la peine de poster un commentaire et belle soirée.
      A bientôt
      Sylvie

      J'aime

  2. Bonjour, je viens de découvrir ton univers et tes pièces cousues, bravo j adore.
    Aujourd hui, j attaque la phase stressante de la fermeture éclair de mon premier pantalon. Ça me fait penser à ton pantalon Joe…
    J y crois, je me lance !
    Bonne cousettes à toi !
    Lucile

    Aimé par 1 personne

  3. Depuis Noël 2019 j’ai aussi arrêté de coudre le soir pour coudre le week-end (ou alors faire les tâches de recopiage/découpage en semaine) car sinon je pouvais aller me coucher à des heures indues et je me retrouvais aussi à faire plus d’erreur/bugger sur des instructions plus facilement. Maintenant le soir c’est priorité au sport, a la lecture, a la glande et en fait ça fait du bien de faire autre chose !! Même le week-end je me fais une liste de truc a faire « AVANT » parce que je sais que quand je commence humhum, c’est pas facile de s’en sortir.

    Pour IG j’ai aussi bcp ralenti sous l’impulsion de Florent, notamment en vacances, il me reprochait de passer mon temps sur mon téléphone (et c’était vrai). Je trouve que plus on passe son temps sur IG plus on « s’oublie » on trouve plein de truc super et d’inspiration mais personnellement je trouve que ça a tendance à rendre mes goûts « flous » : je me retrouve a avoir envie de coudre des trucs qui ne me serait jamais venu en tête a la base (et en général pour de bonne raison …)

    Aimé par 2 personnes

    1. Hello Anne,
      Comme souvent, on est en phase, je te rejoins sur tout ! Je crois d’ailleurs que c’est en te lisant un jour que je me suis dit que je devrais penser à faire autre chose que coudre surtout le soir : soit je fais des bêtises, soit je me couche trop tard, soit je suis frustrée parce que je dois aller me coucher… Du coup, pas de pression, la semaine je nage, je bulle, je vais au ciné et j’ai beaucoup plus de plaisir à coudre le weekend pour peu que je me sois bien organisée avant.
      Quant à Instagram, je suis bien d’accord : c’est sympa pour échanger et s’inspirer mais il faut mettre la pédale douce parce que tu peux y passer des heures, voir des jolies choses mais au final ça ne te sert pas à grand chose ou comme tu dis à coudre/planifier des pièces qui ne te ressemblent pas….

      J'aime

  4. j’ai hâte de voir ton chemisier, j’en fait peu parce que c’est looonnng ! pourtant, ce style de pièce est si sympa à porter ! tu félicitera Evelyne pour moi, j’aimerais être aussi raisonnable. j’ai commandé, en deux fois, plus de tissus que je suis sure d’utiliser pour cette année !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Isabelle
      Merci pour ton commentaire avec la petite touche d’humour j’adore !
      Moi je suis complètement dingue de chemises, et même si c’est un peu plus long, je trouve cette pièce tellement agréable à coudre que ça ne me dérange pas.
      Effectivement elle est forte Évelyne ! Je trouve sa façon de faire très responsable mais j’aime tant les beaux tissus que j’ai parfois du mal à résister ! 😉

      J'aime

  5. Bravo pour la démarche intellectuelle.Je m’y inspire pour 2020.
    Mes objectifs: être réaliste et ne coudre que des vêtements en phase avec mes besoins « En fait juste.j’ai repris ton analyse qui me correspond bien »
    Programme de Janvier: trois pièces compatibles avec mon look d’hiver:
    -Un sweat. Handy pocket du magazine Ottobre. Zone de confort modèle déjà cousu en 2019 et régulièrement porte
    -Un chemisier. Liseron de l’Atelier Scammit pour revoir les diverses techniques et utiliser après validation de la toile un coupon de Liberty acheté à Londres en 2019.
    -Un pantalon. : Johnny de Delphine et Morissette Sortir de ma zone de confort,je n.ai jamais cousu de vrai pantalon.Sa forme carotte correspond à ma morphologie.et je ne porte pratiquement que des pantalons en hiver.
    Pour les tissus :Utiliser chaque mois un tissu du stock
    Je vais en utiliser deux en janvier.Pour la toile de Liseron,une cotonnade très fluide achetée il y’a deux ans .Marche St Pierre
    Sweat:coupon bleu/vert. Réversible Atelier de la création CSF 2018
    Et pour le pantalon,achat à prévoir….je vais regarder dans les soldes sans craquer pour autre chose.

    Pour mes tissus,j’ai réalise (depuis 2019) un petit tableau Excel ou je note chaque mois le nombre de mètres de tissus achetés et le nombre de mètres de tissus cousus.L’idee est de vérifier le destockage en fin d.annee.Bilan OK pour 2019

    Autre idée:acheter du tissu pour un projet précis et le coudre dans le mois.
    Déjà suivie en grande partie sur 2019

    Bonne année à toi .J attends avec impatience les articles des blogueuses

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Evelyne
      Merci pour ton partage, belle réflexion également de ton côté c’est top !
      Je trouve l’idée du suivi des achats de tissu très intéressante bravo !
      Bonne année à toi aussi et encore merci pour ton commentaire 😉

      J'aime

  6. Bravo pour ce travail de reflexion de fond ! Je n’en suis pas encore là avec 4 filles à habiller… j’en croule plutôt sous le commandes 😂😂
    C’est chouette de redécouvrir des patrons un peu anciens et intemporels, ça donne des idées. Y a pas que les dernières nouveautés qui sont utiles !!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Laëtitia ! C’est plus facile pour moi tu sais, je n’ai pas d’enfant, je peux coudre égoïste.
      Quant aux nouveautés, peu importe… je couds ce qui me convient et surtout ce que je vais porter 😉

      J'aime

  7. Tes choix de patrons sont des valeurs sûres sauf que moi je ne pourrais pas porter le cardigan sans un col roulé dessous, il est trop décolleté pour la frileuse que je suis. Tes tissus sont jolis, j’adore les rayures et les fleurs!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :