Garde-robe d’été : la capsule de juin 2020 

Si vous me suivez, vous le savez, je gère la confection de ma garde-robe sous la forme d’une capsule mensuelle : chaque début de mois, je présente les patrons choisis, les tissus sélectionnés et les points techniques abordés, puis au fil du mois (dans la mesure du possible), je publie un article pour chacune des pièces cousues.

Avant toute chose, j’espère que vous et vos proches êtes en bonne santé et que vous avez traversé ce confinement aussi sereinement que possible.

En ce qui me concerne, pendant cette période inédite et hors du temps, après quelques semaines qui m’ont laissé perplexe et déstabilisée, je me suis remise à coudre de façon assidue. J’ai publié un article sur ma chemise Adeline, et puis fin avril et une bonne partie du mois de mai, j’ai fait une pause inattendue de quelques semaines et je n’ai pas pris le temps de mettre le blog à jour avec les 3 autres pièces de ma capsule d’avril. Par ailleurs, j’étais occupée à autre chose (je vous explique plus loin), j’ai donc décidé de ne pas présenter de capsule en mai.

Qu’est-ce que j’ai fait tout ce temps ? J’ai profité de cette période pour vivre à un autre rythme, casser mes habitudes et tirer parti de cette parenthèse forcée pour prendre du recul, écouter des podcasts, trier, ranger, jardiner, observer la nature, regarder les films que j’avais loupés au ciné, réfléchir, écrire, dessiner, ne rien faire, et surtout, m’éloigner des réseaux et des informations anxiogènes… cela m’a fait un bien fou !

Avec le déconfinement et le retour progressif au travail, j’ai retrouvé mes habitudes et le chemin du blog, et je suis de retour pour vous présenter ce que j’ai prévu pour juin.

Le bilan de la capsule précédente
Pour revoir le détail de cette capsule, c’est ici.
En avril, j’ai cousu :

  • une seconde version de la chemise Adeline,
  • le fameux tee-shirt Jasmin en deux exemplaires, sur les conseils de ma chère copine virtuelle Béatrice (Béa, si tu passes par-là, merci !) ; l’encolure en V m’a donné un peu de fil à retordre lors de l’étape de la toile, mais le résultat en valait la chandelle et l’essai est validé ;
  • ma première chemise Liseron, qui s’est avérée une belle découverte et un vrai délice à coudre, comme chaque patron de Johanna ;
  • une seconde version de ma veste Magnésium pour le retour au bureau (même si j’y ai croisé peu de monde jusqu’à présent).

J’ai déjà porté plusieurs fois ces pièces qui s’accordent très bien entre elles et avec de nombreux vêtements de mon dressing ; qui plus est, elles ont une saveur particulière vu les conditions dans lesquelles elles ont été confectionnées.

En mai, j’ai accentué le travail de réflexion sur ma garde-robe, sur la base des principes présentés dans le livre Dressed et en m’appuyant sur la silhouette personnalisée réalisée par Clotilde, du blog Couture & Clo. Le principe est simple : à partir d’une photo en pied prise avec des vêtements près du corps, et pour la somme symbolique d’un euro, Clotilde réalise une silhouette et livre deux fichiers PDF :

  • une fiche « Silhouette » présentant 3 silhouettes identiques côte à côte. Ce format permet de tester différents patrons et de voir le rendu, en décalquant par exemple (le trait est volontairement épais) ;
  • une fiche « Tenue » présentant une silhouette en pied, avec une partie réservée à la prise de note pour lister les éléments de la tenue (haut, bas, veste et accessoires).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur sa page Instagram. Vous y trouvez en story permanente (« Goodies couture ») le témoignage de Clotilde sur l’utilisation de sa propre silhouette et toutes les modalités pour lui passer commande.

Cette initiative m’a tout de suite plu : j’aime faire un croquis de la pièce à coudre et imaginer les déclinaisons et associations possibles avant de me lancer. Jusqu’à présent j’utilisais le carnet couture de Chez Machine que j’ai terminé il y a peu et j’avais besoin d’un support plus réaliste. Dès qu’elle a parlé de ses fiches, j’ai contacté Clotilde pour qu’elle réalise ma silhouette personnalisée.

Me prendre en photo avec des vêtements près du corps, de face et sans chaussure est loin d’être facile, et la découverte de cette représentation de moi n’a pas été un moment agréable (cela peut être un peu difficile de se confronter à cette image de son corps, Clo m’avait prévenue) ; pourtant, je lui ai fait confiance, et après plusieurs jours, j’ai fini par accepter, et même adopter cette silhouette.

ChebiWoman_Capsule_Juin_01

Le temps que Clotilde prépare mes fiches, j’ai fait un inventaire de mes patrons et tissus pour avoir une vue détaillée de mon stock, et j’ai honte de dire que j’avais oublié certains patrons que je n’avais même jamais déballés…

Ensuite, à réception de mes fichiers, j’ai joué à Dessinons la mode en habillant ma silhouette avec les patrons et tenues que j’avais en tête : j’ai essayé de reproduire les vêtements d’après les dessins techniques, raté, recommencé, appliqué la couleur avec des feutres, de la peinture, tenté des déclinaisons, des associations, retouché, recommencé et éliminé les patrons qui, de manière flagrante, ne correspondent pas à mon style et/ou ne mettent pas en valeur ma morphologie.

En parallèle, j’ai réfléchi au choix de tissus par rapport à mon dressing, à mon stock, à ce que j’aime, ce que je porte et ce qui me manque (histoire de ne pas avoir que de l’imprimé et du bleu). C’est ce que je fais depuis plusieurs mois déjà, mais le matérialiser ainsi m’a vraiment aidée : voir sur soi une tenue qu’on a imaginée, voire fantasmée et parfois vue sur une autre, c’est beaucoup plus parlant. Agréable et très utile, cet exercice m’a pris beaucoup de temps et permis de faire un gros tri dans mes patrons et mes listes à coudre à rallonge.

Ci-dessous, des essais avec ma silhouette pour les tenues cousues en avril : le tee-shirt Jasmin, la chemise Liseron et la veste Magnésium.

ChebiWoman_Capsule_Juin_02

ChebiWoman_Capsule_Juin_03

ChebiWoman_Capsule_Juin_05

Enfin, à l’issue de ce travail, j’ai créé sous Excel un best-of des patrons qui me correspondent le plus en veillant à avoir pour chaque catégorie de vêtement un ou deux patrons de base (faciles à réaliser, à assortir et déjà testés la plupart du temps) et 3 à 5 autres modèles grand maximum. J’y ai inclus des patrons proposant de nombreuses déclinaisons (Magnésium, Trop top), mes basiques (Bonjour, Brune, Jasmin et Adeline) et des pièces plus techniques qui manquent à mon dressing (Mac Gyver, Port) que j’avais prévu de coudre cette année de toute façon et sur lesquelles je n’ai aucun doute. L’objectif est d’optimiser l’utilisation de mes patrons et tissus tout en continuant à faire des progrès.

Cette liste évoluera probablement, mais lentement et de manière réfléchie. Je tiens à garder cette base pour arrêter de perdre trop de temps à papillonner et fantasmer sur des pièces qui pourraient être sympas (juste parce que la photo est superbe et/ou que le patron va très bien à la personne qui le porte) mais qui au final ne sont pas pour moi. D’ailleurs, si je couds deux versions de chacun des patrons de cette liste, j’aurai déjà une belle garde-robe !

En somme, j’ai fait du tri dans mes patrons, dans mes listes, dans ma tête et avancé dans le processus de paix avec mon corps. Je crois qu’on peut dire que le bilan est très positif.

***Après ce long bilan, revenons à notre capsule***

La garde-robe de juin

En juin, le soleil et la chaleur sont là, les vacances d’été approchent, c’est le temps des examens pour les étudiants, la fin de l’année pour les écoliers, et pour beaucoup, le début d’une période assez douce, plus lente, à base de farniente, de balades, de barbecues et apéros en famille ou entre amis…

Pour coller à l’ambiance, j’ai prévu de confectionner deux tenues composées de trois pièces déjà cousues et d’une nouveauté. J’ai volontairement choisi des tissus unis pour pouvoir assortir ces pièces aux nombreux vêtements imprimés de ma garde-robe.

ChebiWoman_Capsule_Juin_15

La jupe Bonjour, Atelier Scämmit
Ce sera ma troisième version de ce basique que j’adore coudre et encore plus porter, cette fois-ci en tencel plumetis de chez Églantine et Zoé.

La blouse Crystal, La Maison Victor
Une seconde version de cette pièce cousue et portée en fin d’été dernier, en crêpe de viscose uni blanc.

ChebiWoman_Capsule_Juin_08

ChebiWoman_Capsule_Juin_09

Le chemisier Donna, La Maison Victor
La première version m’avait donné du fil à retordre en raison d’explications un peu alambiquées pour les revers de manches, mais en la reportant pour la première fois cette année dès les premiers rayons du soleil, je me suis dit que j’aimerais bien en refaire une, en jaune.

Le pantalon Benita, Fibre Mood
Le petit nouveau de ce mois-ci, une première pour moi : le pantalon.
J’ai volontairement choisi une version simple pour débuter, avec un sergé de tencel uni bleu pétrole de chez Églantine et Zoé que j’imagine très agréable à porter lors des prochaines périodes de grosse chaleur.

ChebiWoman_Capsule_Juin_13

Sans surprise, le gros défi du mois sera la confection du pantalon (et de me mettre à jour dans la publication de mes articles, lol), et pourtant je ne suis pas inquiète : en suivant les instructions à la lettre, en faisant une toile et en y allant tranquillement, je suis certaine d’y arriver. Quant aux autres pièces, pas de difficulté particulière en vue. Comme on dit : y a plus qu’à !

Et vous ? Qu’avez-vous prévu ce mois-ci ?

Je vous souhaite une belle journée,

Sylvie

14 commentaires sur “Garde-robe d’été : la capsule de juin 2020 

Ajouter un commentaire

  1. J’ai adoré lire tes réflexions. Je trouve ça très intéressant de se fixer une liste de projets par mois, ça permet de prendre le temps d’y penser pour les intégrer au mieux dans le dressing existant.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire. C’est surtout, pour moi en tout cas, un bon moyen de ne pas s’éparpiller à force de chercher de « l’inspiration » sur les réseaux sociaux !
      Bonne journée
      Sylvie

      J'aime

  2. Hello Sylvie !
    Un gros boulot de recul et d’analyse. Somme toute, faire une pause permet de revenir à la couture, mais avec des réflexions différentes. Ce sont de jolies pièces, hâte de voir les silhouettes sur toi en vrai ! De mon côté très peu de couture pour moi durant le confinement (hormis une jupe Justine que j’adore) et durant le mois de mai, j’ai essayé de faire tourner mon dressing cousu main au maximum afin de pouvoir voir plus finement ce qui me va, et ce qui est peut être joli mais moins flatteur pour moi. Un gros travail d’analyse m’attend, pour coudre des pièces plus adaptées par la suite. Mais là semaine prochaine sera consacrée à la couture de vêtements techniques : un énième jasmin (je suis d’accord, ce patron est une valeur sûre) et une jupe short pour la rando !

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Julie !
      J’espère que tu vas bien.
      Merci d’avoir déposé un commentaire.
      C’est intéressant de voir que ce temps nous a tous globalement servi à réfléchir ou amorcer une réflexion… très bonne idée également de voir comment vivent les pièces que tu as cousues pour optimiser, à réfléchir.
      Bon travail d’analyse et bonne couture de tes vêtements techniques en tout cas 😉
      Bises
      Sylvie

      J'aime

  3. Bonjour et bravo pour toutes ces réflexions. Je suis moi aussi dans une phase d’acceptation grâce aux silhouettes de Clothilde. J’espère que ça va me permettre de me poser et d’arrêter de partir dans tous les sens.
    Ma première tenue construite grâce à cette réflexion est un ensemble top segur et pantalon dressed. J’ai aussi travailler sur ma palette de couleur pour aussi construire une garde robe plus mixable et qui me va mieux.

    Bref comme toi le moi de mai a été fort en réflexion (mais par contre pas trop en réalisation ^^)

    Belle journée.

    Céline

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Céline et merci pour ce commentaire.

      Il faut prendre le temps d’apprivoiser sa silhouette mais une fois qu’on y est arrivé, je trouve que cela facilite grandement les choses et cette silhouette, elle te permet de coudre tes vêtements mais aussi de te regarder en face et de te voir telle que tu es. Bien sûr, il faut prendre le temps…

      Es-tu contente de ta première tenue cousue d’après ta silhouette? Es-tu arrivée au résultat attendu ? Comment as-tu travaillé sur ta palette de couleur, c’est aussi un sujet qui m’intéresse ?

      Quant au nombre limité (nul pour moi) de cousettes en mai dont tu parles, ce n’est pas un problème. La couture est un plaisir et prendre le temps de réfléchir et d’imaginer ses tenues fait partie intégrante du processus. Et puis, il me semble qu’on n’est pas dans une logique de productivité mais plutôt de qualité, non ?

      Belle soirée !
      Sylvie

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour,

        Je n’ai pas terminé de coudre ma première silhouette pour voir si le rendu final ressemble au dessin car il faut certainement que j’apprenne à mieux adapter les dessins techniques.

        Concernant la palette de couleur j’ai regardé un vidéo youtube de sotricot dédiée à ça et j’ai utilisé le blog ci-dessous.
        https://findingyourselftoday.com/comment-creer-une-palette-de-couleur-personnelle/
        Je serai donc un « été doux » j’ai ensuite sélectionné mes couleurs neutres et mes couleurs de bases et d’accents dans la palette. Je vais essayer pour mes futurs projets (et achats de tissus/laines) de faire attention à cette nouvelle dimension.

        Je suis tout à fait d’accord avec concernant la qualité des projets vis à vis de la quantité. Je préfère faire un projet qui me correspond plutôt que 3 qui ne s’adapterons pas à mon mode de vie.

        Belle journée.

        Céline

        J'aime

      2. Bonjour Céline,
        rassure-toi pour le dessin, je m’y suis repris à plusieurs fois avant d’arriver à quelque chose d’acceptable… ça viendra à force d’en faire je suppose.

        En ce qui concerne le palette de couleurs, je te remercie beaucoup, j’ai utilisé les infos que tu m’as indiqués et j’ai créé ma palette, c’est top ! Je vais l’intégrer dans la conception de mes projets désormais, même si je me rends compte que j’appliquais déjà ces principes plus ou moins, sans en avoir vraiment conscience.

        Merci et bonne journée
        Sylvie

        J'aime

  4. Bravo Sylvie d’avoir pris le temps de t’éloigner pour te ressourcer et faire le point. Ton mois de juin est composé de belles pièces en cohérence les unes avec les autres !!! Hâte de voir les pièces. Bon mois de Juin 😘😘😘😘

    Aimé par 1 personne

Répondre à ChebiWoman Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :