Magnésium, le retour de la veste blazer

Je finis enfin de vous présenter les pièces de ma capsule d’avril/mai sur le blog (pour comprendre de quoi je parle, c’est par ici) avec une seconde version de la veste Magnésium de la créatrice Ivanne S. Ce patron de veste/manteau multi-saison à composer est un vêtement à la coupe droite, avec des manches montées, des pinces poitrines et une doublure intégrale. Disponible uniquement en PDF (formats A4 et A0), il est gradé du 32 au 54 et les marges de couture ne sont pas incluses. Ce patron est conçu pour un niveau intermédiaire méticuleux à avancé, selon la version et les compléments choisis.

Capture

Le choix du patron

J’ai cousu ce patron de veste une première fois, et j’ai adoré : le concept, plus boîte à outils que simple patron, consiste à télécharger un kit avec une base de patron et les instructions, des fiches conseils et, en option pour un prix dérisoire, de nombreuses variantes et pleins d’astuces pour progresser. Pour en savoir plus, je vous renvoie au premier article que j’ai écrit sur le sujet.

Ci-dessous ma première version réalisée en novembre 2019

ChebiWoman_Veste_Magnesium_13

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_20

Pendant longtemps, j’ai eu du mal à me projeter tant les possibilités sont nombreuses, puis je suis allée sur le blog de la marque et j’y ai vu les nombreuses versions de la créatrice qui m’ont beaucoup aidée.

Grande fan de veste, Magnésium correspond à tous mes critères : le col tailleur, les manches montées, la doublure intégrale et la bonne longueur. Pour cette seconde version, j’ai repris la version A, la plus simple, en longueur médium avec un col tailleur, une doublure intégrale. J’ai ajouté des poches plaquées, mais n’ai pas cousu de boutons : je n’ai pas trouvé le bon, il me semble que le tissu se suffit à lui-même (et de toute façon, je ne ferme jamais mes vestes).

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_19

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_18

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_15

Le choix du tissu

Ce que j’avais en tête pour cette seconde version ? La même chose, ni plus ni moins, dans un tissu un peu plus fleuri cette fois. Or, cette veste a été conçue et cousue pendant le confinement alors que les boutiques de tissu étaient fermées et que je ne pouvais compter que sur ce que j’avais (ce qui est déjà pas mal).

Comme je l’ai fait pour ma chemise Adeline, j’ai fouillé dans mon stock pour y trouver le tissu idéal. En farfouillant dans la pile du fond cachée tout là-bas derrière, j’ai retrouvé ce coupon de satin de coton à fleurs acheté à prix imbattable aux Coupons de Saint-Pierre à mes débuts, alors que j’achetais encore du tissu à gogo et sans réfléchir. Si je me souviens bien, j’avais prévu de faire une robe avec… Au fil de mon expérience, je me suis rendu compte que c’était une mauvaise idée et j’ai relégué ce tissu au fond du placard jusqu’au confinement.

 

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_14

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_11

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_10

 

Le choix de la taille

Je n’ai rien de spécial à vous dire à ce sujet puisque c’est la seconde fois que je couds cette pièce. En revanche, j’ai réalisé en reprenant le patron pour découper le tissu que j’avais fait une erreur en le décalquant la première fois : j’ai coupé mes devants au niveau de la seconde croisure au lieu de la première, ce qui a inutilement ajouté de la matière et donné cet effet un peu oversize (j’aime bien mais je ne me l’expliquais pas). Cette seconde version est donc plus ajustée que la première.

 

Les points techniques

J’ai reproduit le vêtement à l’identique (sauf l’erreur de la croisure hein) et je n’ai rien à signaler : si vous êtes intéressé par les points techniques, je vous renvoie une nouvelle fois à mon premier article sur le sujet. Seul petit changement, j’ai ajouté l’option poches plaquées sur les devants comme sur la première veste que j’ai réalisée, la veste Michelle de République du Chiffon.

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_22

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_21

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_12

 

Le bilan

Seconde version validée, patron définitivement adopté ! Autant vous dire que je bouillonne d’idées pour explorer tout le potentiel de ce patron couteau suisse : un trench façon Rita de Wear Lemonade pour cet automne (l’un des pièces de mon MakeNine 2020), un manteau pour cet hiver (le rendez-vous manqué de l’hiver dernier car je m’y suis prise trop tard), un caban, un blouson court zippé… les possibilités me semblent désormais infinies !

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_05

ChebiWoman_Veste_MAGNESIUM-2_03

Et vous, avez-vous déjà cousu Magnésium ?

Je vous souhaite une belle soirée,

Sylvie


MÉMO TECHNIQUE

Manteau/Veste Magnésium Femme – version A, doublure intégrale, simple croisure (pour de vrai), longueur intermédiaire

  • Niveau intermédiaire patient à minutieux avancé (2+ à 4)
  • Tissus : en fonction du modèle choisi (se référer aux caractéristiques complètes dans le livret pédagogique)
  • Fournitures (pour une veste blazer longueur médium)
    • Tissu principal : 2,50 m en 1,40 m
    • Tissu doublure : 1,50 m en 1,40 m
    • Entoilage thermocollant
      • Parementures d’encolure : 60 x 120 cm
      • Col : 65 x 15 cm
    • Fil assorti
  • Budget
    • Patron pdf : 12,90€ (pack complet : base + compléments) je vous l’indique mais je ne le compte pas, c’est la seconde fois que je l’utilise
    • Tissu : satin de coton des Coupons de Saint-Pierre, autour de 20 euros les 3 mètres si je me souviens bien
    • Tissu doublure : popeline de coton bleu marine (je ne sais plus où je l’ai achetée)
    • Fil Güterman blanc : mon stock
    • Ourlet thermocollant : mon stock
    • Total = environ 25€ (c’est ce qu’on appelle un prix défiant toute concurrence pour une veste !)

 

 

 

 

 

11 commentaires sur “Magnésium, le retour de la veste blazer

Ajouter un commentaire

  1. Très jolie veste, je suis absolument fan du noir et blanc! IVANNE S sort peu de patrons mais il y a tellement de combinaisons possibles que ce n’est jamais tout à fait le même vêtement…

    Aimé par 1 personne

  2. Je l’ai déjà cousue deux fois mais en version enfant. Je n’ai pas la foi d’assembler la version adulte … Les possibilités sont vraiment infinies avec cette veste. J’aime beaucoup cette version en noir et blanc, parfait pour les beaux jours.

    Aimé par 1 personne

  3. Une très belle réalisation et la mise en évidence que les couturières sont les reines du système D ! Félicitations et merci pour vos articles. Je viens de terminer la version robe du patron Adeline (C’est qui le patron), Je suis ravie de ce projet qui tient ses promesses. Un encouragement pour aller à la découverte du patron de la veste que vous présentez aujourd’hui.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ce commentaire ! Avez-vous publié des photos de votre robe Adeline ? Je l’ai cousue 3 fois en version chemise pour le moment, votre avis m’intéresse…
      Merci
      Sylvie

      J'aime

  4. Magnifique veste ! C’est vraiment un patron aux possibilités infinies. J’envisage de me faire un ciré pour cet automne avec ce modèle, j’ai tout l’été pour y réfléchir

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :