À propos

Qui suis-je ?
Je m’appelle Sylvie, j’ai 42 ans. Je suis une couturière autodidacte. Je suis tombée dedans en 2015 ;  avant, je ne savais même pas coudre un bouton :/

Chebiwoman_APropos

Ma première machine, je l’ai eue pour mon 40ème anniversaire. Une phrase m’est restée de mon premier cours de couture chez Maison Cousu : « J’ai commencé à 10 ans, mais on peut apprendre à tout âge. Si tu travailles, tu y arriveras ! » Gonflée à bloc, j’ai décidé d’apprendre, seule, à coudre mes vêtements. Livres, tutos, blogs, je me suis documentée et je me suis lancée.

Dès début 2016, je me suis lancé le défi fou de coudre ma première garde-robe. Sur Instagram, j’ai fait de nombreuses rencontres virtuelles et réelles qui m’ont inspirées, encouragées et aidées à atteindre mon objectif.

Je me suis inscrite pour préparer, à distance, une formation certifiante équivalente au CAP Couture et dans un format compatible avec ma vie professionnelle. J’ai également suivi pendant près d’un an des cours de 4 heures, 2 fois par mois avec une prof rien que pour moi, et j’ai fait des progrès. A Noël dernier, j’ai même cousu pour toute ma famille !

Mais pourquoi donc coudre ses vêtements ?
Je rêve de la pièce qu’on dirait faite pour moi tellement elle me va bien et avec ce petit truc en plus que les autres n’ont pas. Malheureusement, dans les magasins, j’ai toujours eu du mal à trouver la pièce qui me plaisait, qui convenait à ma morphologie et à un prix raisonnable. Et avec tout ce que l’on sait aujourd’hui des coulisses de certaines enseignes, je préfère faire moi-même. C’est beaucoup de travail car je suis (très très) lente (#couturetortue), mais au final, j’ai la fierté de porter une pièce unique, ajustée et qui me ressemble.

Logo_ChebiWoman


ChebiWoman,
ça vient d’où ?

Chebi, comme biche à l’envers, ou ma biche, le petit nom que me donne mon mari depuis près de 20 ans, détourné par un de mes amis à l’époque. C’était pour rire, mais c’est resté. Depuis plus de 10 ans, tout le monde m’appelle Chebi dans ma bande de potes.

ChebiWoman rend hommage à WonderWoman, mon héroïne préférée : elle passe presque inaperçu la plupart du temps, mais en réalité elle est dotée de supers pouvoirs et quand elle est WonderWoman, elle est sexy, elle ose tout et elle est capable de grandes choses. Moi c’est un peu pareil, quand je couds, je me sens une autre, capable de tout… même si en fait, je suis plus proche de Bridget Jones que de WonderWoman dans la vraie vie !

Je suis sur Instagram depuis 2015 et j’y ai fait de jolies rencontres ; j’ai créé ce blog en juin 2017 pour partager plus en détail mon expérience, mes photos, les difficultés et les petits trucs que j’apprends au fur et à mesure. N’hésitez pas à partager vous aussi !

Bonne visite !
Sylvie

Création du logo : Corail Indigo

6 commentaires sur “À propos

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour, super bio bien expliqué.. Nous aussi avec ma fille nous avons écrit notre bio sur le blog, comment on est venu à la couture toutes les deux. Si vous avez le temps d’aller nous lire. Bon week-end. #jocelyne de #coutureloisir

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Jocelyne,
      merci pout ce commentaire. Je viens de m’apercevoir que je vous avais répondu sur IG mais pas sur le blog.
      C’est chose faite !

      Je suis allée faire un tour sur votre blog, il est très chouette 🙂 On sent que la couture est une affaire de famille chez vous !

      Bon weekend à vous Jocelyne, et à Pauline
      Bises
      Sylvie

      J'aime

  2. Bonjour,

    Je me reconnais un peu dans ce portrait. Nous avons le même âge, autodicacte en couture, la même morphologie, membre de la team couture tortue, parisienne ou en région parisienne… Malheureusement, je n’ai pas cousu autant de pièces que toi, et je n’ai pas encore eu la possibilité de prendre des cours… Je te suis sur IG depuis quelques mois je dirais. Merci pour tes articles sur « les ratés couturesques ». Toute couturière débutante s’y retrouvera. Je dirais qu’une des rares erreurs que je n’ai pas faite a été de coudre selon ma taille du commerce ou de coudre juste une taille. J’ai toujours adapté (un minimum avec parfois des besoins de reprendre quand même après) mon patron. Puisque je suis souvent sur 3 tailles (pour une robe).
    Ton parcours me fait rêver.
    Bonne couture.
    Et qui sait peut-être nous croiserons-nous un jour dans une boutique parisienne de tissus.
    Très belle journée à toi et longue vie à ton blog.

    Corinne

    J'aime

    1. Bonjour Corinne,
      merci pour ton message qui m’a beaucoup touché ! Je suis ravie de lire que je ne suis pas seule et que certaines personnes se retrouvent dans mon parcours… j’ai encore tellement à apprendre !

      Je suis plutôt dans le sud de la région parisienne, à une vingtaine de km de Paris où je travaille. Si ça se trouve, on s’est déjà croisées !

      En tout cas, au plaisir de se rencontrer dans une boutique de tissus ou sur un salon (CSF ou autre)…

      Merci encore Corinne, bon weekend !
      Sylvie 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :